Quand on veut créer un site web, en général on a le choix parmi plusieurs solutions, technologies, langages de programmation etc. L’idéal pour chacun, c’est de faire le choix qui lui permettra d’avoir le meilleur résultat possible. Personnellement – et après quelques réticences il faut le dire –, j’ai dû admettre que WordPress reste l’une des meilleures options, si ce n’est la meilleure. Je vous présente ci-dessous 5 raisons parmi celles qui m’ont poussé à adopter ce CMS.

1. La plateforme est sécurisée

Ce point va certainement en faire sursauter plus d’un, pourtant c’est vrai : WordPress est une plateforme très sécurisée. WordPress bénéficie d’une large communauté de développeurs à travers le monde, qui maintiennent ses fichiers et s’assurent qu’il n’y a pas de failles de sécurité. Et lorsqu’il y en a une, elle est corrigée dans les plus brefs délais.

L’autre élément qui augmente la sécurité de WordPress, c’est le fait que les thèmes et plugins sont développés en respectant certaines normes. WordPress propose en effet une panoplie de fonctions et de classes préécrites, qui permettent aux développeurs de rendre leurs sites encore plus sécurisés. Par exemple, certaines fonctions PHP ne fonctionnent pas dans l’environnement WordPress. En revanche, WordPress fournit aux développeurs des alternatives plus sécurisées.

Je termine ce premier point en précisant que, les thèmes et plugins présents dans la bibliothèque WordPress n’y sont rajoutés qu’après un examen minutieux du code, ce qui garantit un minimum sécurité.

2. Le temps de développement est réduit

WordPress facilite la tâche aux développeurs. Je constate par exemple qu’en utilisant WordPress pour développer un site, je gagne plusieurs semaines de boulot. Pourquoi ? Simplement parce qu’une bonne partie des tâches sur lesquelles j’aurais perdu du temps sont déjà fournies dans le cœur de WordPress.

Prenons par exemple la partie « administration » du site – l’une des parties les plus importantes, soit dit en passant. Gérer les niveaux d’accès, l’éditeur de textes, les pages, les articles, les images etc., c’est plusieurs milliers de lignes de code et des centaines d’heures sans sommeil que je m’épargne volontiers. Du coup, ça me laisse du temps pour me concentrer sur d’autres aspects et ainsi de terminer plus rapidement.

3. On a l’embarras du choix parmi les thèmes et extensions

Plusieurs personnes pensent que WordPress ne sert que pour les blogs ou des sites d’information. Ces personnes se trompent lourdement. WordPress a certes le meilleur éditeur de textes qui soit – Gutenberg –, on ne saurait pour autant le limiter aux blogs. En réalité, on peut réaliser tout type de site avec WordPress, et c’est là l’un de ses avantages.

WordPress propose une bibliothèque de thèmes et de plugins (extensions) qui, dans des mains expertes, peuvent permettre de créer pratiquement tout qu’on veut. Les thèmes proposés sont en général développés pour un type précis de site, et même quand ce n’est pas le cas, les milliers de plugins, dont la majorité est disponible gratuitement, viennent répondre aux besoins des utilisateurs.

Vous avez besoin d’un annuaire ? Il y aura un thème adapté. Vous voulez créer une newsletter ? Vous aurez l’embarras du choix, car une dizaine de plugins vous permettent de le faire. Dans les cas extrêmes, vous pourrez toujours contacter un développeur qui vous en créera un sur mesure.

4. La prise en main et le support sont faciles

Quand une plateforme est terminée et qu’il faut la livrer, il est parfois difficile pour le client de s’adapter au site, notamment à l’administration où tout se passe – j’évoquais encore plus haut la difficulté de créer un espace d’administration complet. Avec WordPress, la prise en main est aisée, et en deux heures il est possible de former l’utilisateur pour la prise en main de sa plateforme.

Après, si un problème survient, l’utilisateur ou le propriétaire n’est pas obligé de retourner vers celui qui a développé le site. N’importe quel développeur WordPress peut le régler. D’ailleurs, il existe tellement de foras dans lesquels le problème peut être posé, qu’en fin de compte le support devient simple comme bonjour.

5. WordPress, c’est beau !

Oui, j’ai gardé le meilleur pour la fin. WordPress est beau. La plupart des thèmes, même gratuits que je connais sont très réussis esthétiquement. Et, croyez-moi, c’est un argument de poids. Et vous, comment développez-vous vos sites ? Quelles sont les raisons qui vous poussent à le faire de cette façon-là ? Dites-le nous en commentaire.

Write A Comment