Quand on crée un nouveau site, on est impatient de le faire découvrir aux autres. Et si on n’y prend pas garde, on finit par commettre quelques erreurs qui pourraient nous porter préjudice par la suite. Dans cet article, je recense quelques-unes de ces erreurs que j’observe sur de nombreux sites que je parcours.

Erreur n°1 : publier des pages sans contenu

C’est une manie que plusieurs personnes ont. Avant de créer leur site, elles ont déjà la structure complète en tête, et c’est une bonne chose. Sauf que dans certains cas, toutes les pages prévues n’ont pas encore de contenu. Dans la plupart des cas, ces pages sont créées et publiées, au grand dam des visiteurs qui cliquent sur ces liens.

Ce qu’il faut faire, c’est publier progressivement les pages, au fur et à mesure que vous y mettez du contenu – vous pouvez les créer si vous voulez, mais sans les rendre publiques. Autrement, vous pourriez être doublement pénalisé, autant par les lecteurs qui repartiront déçus de votre site et qui n’y reviendront peut-être jamais, que par les moteurs de recherche qui ne trouveront pas de contenu pertinent et classeront mal votre site dans les résultats.

Erreur n°2 : utiliser des catégories sans contenu sur le menu

Sur WordPress, les menus sont dans la majorité des cas constitués de pages et de catégories. Dans certains cas, des catégories sont créées, mais sans avoir aucun article qui y soit assimilé. Ce n’est pas un problème. Ça devient un problème lorsque ces catégories-là sont utilisées sur le menu du site. Comme pour la première erreur, c’est mauvais pour les lecteurs et pour le référencement.

Comme recommandé plus haut, il faut procéder pas à pas. Pour un début, ne mettez sur le menu que les catégories qui ont au moins un article et les pages qui ont déjà du contenu. Au fur et à mesure que vous mettrez du contenu, vous pourrez ajouter de nouvelles catégories au menu.

Erreur n°3 : ne pas renseigner les comptes sociaux

Constamment, quand je parcours de sites, il m’arrive de cliquer sur les icônes de réseaux sociaux par curiosité ou par intérêt. Dans la moitié des cas, l’icône n’a pas de lien. Dans d’autres cas, le lien renvoie simplement au site du réseau social car le propriétaire du site a oublié de mettre ses comptes. Dans quelques rares cas aussi, j’atterris sur le compte social du développeur qui a fourni le thème.

Ça laisse un goût d’inachevé doublé d’une impression de manque de sérieux quand sur une plateforme des icônes sont disponibles mais sans les comptes sociaux du propriétaire. Sans compter que vous loupez une belle occasion de faire découvrir votre contenu à d’éventuels nouveaux fans ou followers. De même, pensez à ne faire apparaître que les réseaux sur lesquels vous avez des comptes.

Erreur n°4 : ne pas indiquer son twitter handle dans le plugin de partage

Vous est-il arrivé de chercher vainement le compte Twitter d’un blogueur dont vous appréciez le contenu et essayez de partager l’article ? Moi ça m’arrive tout le temps. Et en général, je finis par abandonner l’idée de partager son contenu sur mes réseaux parce que n’ayant pas trouvé son @. Pourtant, il est possible dans la majorité des plugins de partage, d’indiquer son twitter handle, de sorte que lors des partages l’auteur soit automatiquement mentionné – si le votre ne fait pas ça, changez-le.

Dans certains cas, le développeur du plugin de partage met son propre handle en guise d’exemple. Si vous ne prenez pas la peine de modifier ce réglage vous retrouverez tous vos articles attribués à wordpressdotcom (ou à je ne sais quelle autre plateforme ou personne).

Erreur n°5 : omettre de créer une page de Contact

Beaucoup de personnes négligent cet aspect, pourtant il est essentiel. Sur un site, la page contact est presqu’indispensable. Bien sûr, on peut s’en passer, mais j’estime que c’est une grosse erreur de ne pas en créer une.

Mises à part les opportunités que vous pouvez perdre, une page de contact permet aux lecteurs, visiteurs, futurs clients de rapidement vous laisser un mot. Ça peut être un simple mot d’encouragement, mais ça peut aussi être une remarque, une requête une correction etc. Pensez à créer une page contact, et surtout à y insérer un formulaire de contact (faites-le rapidement en utilisant les plugins Contact Form 7 ou WPForms).

2 Commentaires

  1. Salut Fotso! Je suis en galère avec le site web de mon association sur WordPress donc tous tes techniques, astuces et conseils sont les bien venus. merci grandement.

    • Fotso Fonkam Reply

      Salut Dr K.

      Je suis ravi de savoir que mon contenu t’es utile. Du coup, je vais faire l’effort de publier plus d’articles… Merci pour ce feedback.

Write A Comment